Cet enseignement vise à comprendre la variabilité des constructions culturelles organisant les rapports familiaux et les relations entre les sexes, ainsi que leurs enjeux contemporains. On s’intéressera aux concepts de famille et de genre à travers la pluralité des cultures, aux relations intergénérationnelles, à la circulation des enfants, à la division sexuelle du travail, à la place des femmes dans le développement… On réfléchira aux changements affectant la sphère familiale et domestique, en rapport avec les évolutions (d’ordre démographique, économique, juridique, dans les processus éducatifs…) du contexte sociétal.

A partir de la présentation critique de différents corpus théoriques nous montrerons comment les migrations ont été analysées depuis plus d'un siècle en nous appuyant principalement sur des approches géographiques, économiques, démographiques et socioanthropologiques. Ces présentations théoriques seront aussi l'occasion de présenter des concepts, des catégories d'analyse et de mettre ainsi en lumière les enjeux contemporains liés aux migrations internationales (droits des migrants, politiques migratoires, transferts et développement, etc.). Comment les migrants contribuent-ils au développement et de manière plus large au changement social ici et là-bas dans un monde globalisé.