Objectifs : Cet enseignement a pour objectif de présenter les principales découvertes fondamentales et récentes en psychologie.

Contenu : Nous insisterons sur l’approche pluridisciplinaire qui lie les différentes sous disciplines de la psychologie (psychologie du développement, psychologie cognitive, psychologie sociale, psychopathologie, psychologie clinique et neuropsychologie) aux techniques récentes d’étude du cerveau, en faisant référence à des recherches publiées dans des revues scientifiques qui constitueront le socle de ce cours. Les différentes méthodes seront présentées, des techniques de psychologie expérimentale à l’imagerie cérébrale, puis nous aborderons (en considérant à la fois le fonctionnement normal et pathologique, chez l’enfant et chez l’adulte) le développement cognitif et social avant de nous focaliser sur la perception visuelle, l’attention, la mémoire, le langage et la cognition numérique. Enfin, nous aborderons le rôle de l’émotion pour terminer par la créativité et la prise de décision chez l’Homme.

Evaluation : contrôle continu ; un devoir sur table de type QCM et/ou questions ouvertes. 

TD PHOL de Grigory Agabalian

Être acteur de sa langue : mettre en place une démarche réflexive vis-à-vis de la langue ; penser la langue comme système
Approche théorique et critique des notions grammaticales traditionnelles et réflexion sur les critères définitoires des unités linguistiques. Prise de conscience des enjeux sociaux de la maitrise de la langue: enjeu de la communication. Asseoir les bases indispensables à la poursuite du cursus en Sciences du langage. 

On trouvera ici les documents relatifs au TD

sensibiliser l'étudiant aux réalités du langage et des langues en les situant dans le cadre plus vaste de tous les outils et systèmes de communication et de signification. Ces thèmes seront abordés à travers l'analyse de différents modes de communication...

Objectif : Il s’agit de développer un regard critique sur le monde qui nous entoure : acquérir une posture analytique face aux enjeux du monde contemporain, savoir décrypter l’information et s’ouvrir à la vie culturelle et artistique. On abordera cette année la thématique suivante : « Humour et discours : les ressorts linguistiques et sémiologique du (sou)rire ».

Contenu : On analysera les ressorts sémantiques, phono-graphémiques, énonciatifs et situationnels de l’humour, en travaillant en particulier sur la notion d’ironie. On s’appuiera pour cela sur différents systèmes de signes : supports variés et multimodaux (presse, textes littéraires, œuvres picturales, bande-dessinée, films, publicité...). Éclairage critique : M. Bakhtine, P. Charaudeau, O. Ducrot, C. Kerbrat-Orecchioni etc.

Combien existe-t-il de langues dans le monde ? Comment sont-elles réparties sur les territoires nationaux ? Pourquoi existe-t-il des politiques linguistiques ? Qu’est-ce que la planification (ou l’aménagement) linguistique ? Quelles différences sont effectuées entre les dénominations langue standard, langue minoritaire, langue régionale, créole, dialecte, patois, etc. ?
Lors de cette introduction à la géopolitique des langues dans le monde, nous aborderons dans un premier temps des situations sociolinguistiques très variées pour nous focaliser ensuite sur des cas particuliers en Europe et en Amérique du Sud.

A partir de la question « Qu’est ce que la sociologie ? », ce cours a pour objectif de dessiner un paysage des grands thèmes de recherche dans une perspective appliquée au genre. Nous aborderons ainsi au moyen de supports dynamiques les thèmes de la déviance, de la famille, de l’éducation, de la violence, de la mode.
Compétences : acquérir des connaissances exploratoires dans le domaine de la sociologie, créer des liens entre études linguistiques et apport de la recherche sociologique.

On trouvera ici des documents relatifs à l'enseignement Langues et cultures

S’adressant à un public débutant mais désirant s’orienter vers des études de linguistique générale, ce cours s’attache à faire acquérir les éléments de base indispensables à ce cursus.
Après avoir présenté la linguistique comme une démarche descriptive et non pas prescriptive, nous insistons sur les caractères généraux du langage qui conditionnent son étude : oralité, linéarité et hiérarchisation ; signe, signifiant, signifié et sens ; l’arbitraire du signe linguistique. Un exposé sur les fonctions du langage nous permet d’introduire la notion de pertinence. Cette notion clef de l’analyse descriptive est ensuite illustrée à travers les oppositions phonétique/phonologie et morphologie/syntaxe. Après avoir mis en relation les notions d’économie linguistique et d’économie de la communication, nous concluons en discutant les notions de sémantique linguistique et sémantique langagière.

Documents pour le TD en Linguistique Générale de Carola Mick (L1 - Sciences du Langage)

Introduction à la phonétique et à la phonologie

On trouvera ici des documents relatifs au cours magistral